Boudry - Tablettes

Entre Bevaix et Boudry, Celgen (Vaud)
Evaluation du parcours

Incontournable !
(Note moyenne: 5 sur 1 votes)

32.0km
Enduro
884m sur 15.6km
Difficulté
878m sur 8.6km
Exposition
Evaluation du parcours

Incontournable !
(Note moyenne: 5 sur 1 votes)

Description

Une boucle dans un coin peu connu, ou peu référencé chez Bikingspots, l'entrée du Val de Travers !

En préambule, autant commencer immédiatement par une mise ne garde: la rive droite (soit à gauche en montant) de l'Areuse ainsi que le fond des gorges sont en partie interdites aux cycles et très peu recommandées un jour de forte chaleur, de par l'affluence importante de promeneurs et les chemins très étroits, donc on évite...ça c'est fait !
Deuxième chose, ce parcours comprend deux passages techniquement assez relevés ou exposés, ou les deux. Alors gaffe et pas d'excès d'optimisme !

Depuis le point de départ, donc le parking de Celgen le weekend, on prend direction Neuchâtel pour un petit tour de chauffe sur les hauts de Colombier et Bôle. Des petits tours dans tous les sens à travers les bois nous mettent en condition pour la suite. Une fois la route atteinte aux confins de Bôle (pt 565) on monte pépère jusqu'à la gare de Chambrelien, d'où l'on suit les panneaux jaunes en direction de Noiraigue.
C'est le premier vrai passage technique, qui dure 2,5 km, succession de marches en montée et en descente, de dévers, d'enfilements étroits entre barrières et parois rocheuses, etc.. Au point 701, on quitte l'itinéraire du tourisme pédestre, et on monte par la route jusqu'au point 769 où l'on bifurque à gauche, passe par le Pré du Cloître (pt 782) puis le pt 823, ensuite par dessus la route principale qui mène au Val de Travers.

Maintenant c'est LA grosse montée de la journée. C'est raide, mais à 95% sur du chemin carrossable, et avec mes petits cuisseaux et mon mono-plateau en 32x42, j'ai un peu souffert. Cela passe toutefois sans trop de soucis, juste au prix de quelques gouttes de sueurs. Cette montée par le Pré Punel, le lieu-dit Charbonnière où l'on tourne à gauche, le point 988 puis le 1077, se fait à travers une magnifique forêt de feuillus. Pendant la montée, le bruit de la route diminuant à chaque coup de pédale, on profitera du chant des oiseaux et on pourra éventuellement surprendre des chevreuils ou des chamois. Du point 1077 on passe par Le Reposieux et avant la fin de cette petite route on s'enfile à droite, dans un chemin défoncé par nos amis les bûcherons. J'ai dû porter jusqu'en haut, au point 1218.

On a pas encore fini de transpirer, puisque pour atteindre le départ du dessert il faut suivre la crête. Ceux qui trouvent la crête des Aiguilles de Baulmes difficile vont adorer.... C'est beaucoup plus cassant, parsemé de roches calcaires (recouvertes de mousses et humides en permanence, il doit y avoir un truc...) et ça monte (pt 1259), et ça descend (pt 1241), et ça monte (pt 1271), et ça descend, et.... dur dur, mais courage, ça ira mieux dans un petit moment.

Profite de la vue, mets tes genouillères et autres protecs, bois un bon coup, mange un truc, et lance-toi dans le toboggan. Enfin, mollo au début, c'est raide, certainement recouvert de feuilles mortes qui cachent un chemin parsemé de roches et pierres humides. La première partie est assez technique surtout les 4 premières épingles. L'une ou l'autre est agrémentée d'une petite marche naturelle ou d'un passage un peu plus raide juste avant, et ici un écart de trajectoire se solderait par une chute dans une pente un peu.... pentue. Une fois la quatrième épingle passée, le chemin se fait un peu plus cassant sur 200-300m, avec un passage à travers un tapis de fougères tout sympa. On va croiser un chemin 4x4 et plonger, à côté des escaliers c'est plus prudent, dans une suite qui là, et p*"/%* que c'est bon, devient un véritable toboggan! C'est Alpamare dans le Jura, des virages naturellement relevés, un petit jump au passage du 4x4 au point 978, où il ne faut pas oublier de prendre à gauche juste après, et une sorte de long faux plat avec de longues courbes rapide avant de plonger jusqu'au point 843. C'est pas long, mais c'est bon. Tout de même 400m de D- en une fois.
Au point 843 c'est à gauche pour une petite montée roulante suivie d'une descente sur un chemin devenu 4x4 par la grâce de nos amis qui entretiennent nos belles forêts. On arrive sur la route du Val de Travers, un coup de cu,l et après avoir admiré le lac, on se lance dans la descente, jusqu'à la gare de Chambrelien. Ça va très très vite et il pourrait y avoir des promeneurs....bref, le dilemme habituel. Faites tout de même gaffe en traversant les deux voies de chemin de fer.

On poursuit jusqu'à la gare et depuis le point 685 on suit le tourisme pédestre direction Boudry. Et là, c'est la cerise sur le gâteau: on allume comme un porc, manque de se mettre au tas en arrivant sur la première épingle, relance, se fait surprendre par une volée de bonne grosses marches irrégulières, sans oublier de négocier l'énorme pif-paf qui permet de contourner le petit frère du bloc erratique de la clairière sur laquelle on arrive à pleine balle. Et ça continue droit en bas (fallait bien la placer celle-là), on passe une nouvelle fois une voie de chemin de fer au point 583 juste après laquelle il y a une petite volée d'escaliers pas piquée des vers. Depuis là on pourrait prendre à gauche dans les gorges de l'Areuse, mais je le déconseille (très étroit, plein de marches et de promeneurs). On continue donc par la petite route en terre vers les lieux-dits "Ponts des Clées" et "Buges" où l'on tourne à droite sur le sentier en suivant les panneaux jaunes en direction de Boudry / Areuse. Un ou deux passages technique et lorsque l'on arrive sur des escaliers on se calme et on descend du vélo (sauf si on tient pas à ses dents). On traverse l'Areuse et retour jusqu'à notre point de départ...

Comment s'y rendre ?

En train, la gare de Bourdry est idéalement située.
En voiture, par l'autoroute direction Neuchâtel si tu viens du Sud, sinon tu passes par Neuchâtel et dans tous les cas sortir à Boudry. A la sortie, on ne peut pas rater les bâtiment de Celgen.
Le parking de l'entreprise Celgen est déserté le week-end, mais la semaine il faudra trouver autre chose...

Références

Aucune référence particulière n'a été donnée...

Des questions sur le parcours ?

L'auteur du parcours accepte d'être contacté directement, utilisez ce formulaire pour lui faire parvenir votre question !

Météo actuelle

patientez un instant...

Prévisions météo pour les prochains jours

Club ou association ? Vos parcours et vos évènements sur votre domaine perso !

Membre d'un club ou d'une association, et vous souhaitez profiter des services fournis par la plateforme bikingspots.ch, mais via un portail personnalisé et à votre nom ?

Créez votre propre portail de parcours et d'évènements, à partager avec les membres de votre association ou de votre club tout en bénéficiant des fonctionnalités de publication et de gestion d'évènements de bikingspots.ch.

Plus d'infos !